Riche d’une flore alpestre très variée, cette contrée qui est une réserve naturelle importante est le paradis des botanistes puisque l’on trouve là environ 55% de la flore des Alpes suisse et plus de 80% du canton de Vaud.

Observez les chamois et bouquetins paissant sur les lués – petits espaces verts entre rocs et précipices – et écoutez le sifflement des marmottes qui avertissent des dangers qui les feront rentrer dans leurs terriers aux multiples issues.
Avec une dose de patience, vous aurez peut-être la grande chance d’observer les lagopèdes et autres volatiles tel le tetra lyre, le gypaète barbu - nouvel élu de l'endroit – et l’aigle qui domine le territoire de son nid sis au sommet d'un Pic !
Vous apercevrez aussi les plus petites espèces comme l’alouette et bien sûr une multitude de papillons avec le roi des papillons des Alpes, l’Apollon voltigeant de fleurs en fleurs.

Aller au haut